Aujourd’hui, La Récréation Montréal vous présente le jeu : Nosferatu !

 5 à 8 joueurs / 10 ans et + / 20 minutes / Semi-coopératif / Ambiance

Catégorie interne La Récréation :

Catégorie Intermédiaire La Récréation

 

 

Les ténèbres tombent sur la ville… un vampire est caché parmi les vivants, et il va se repaître de leur sang ! Heureusement, de braves chasseurs vont tenter de le démasquer.

Nosferatu est un jeu d’ambiance asymétrique. Il y a 3 rôles distincts parmi les joueurs : le vampire, son âme damnée Renfield, et les chasseurs. Trois façons bien différentes de jouer !

Tous les rôles sont attribués secrètement. Seul Renfield est révélé. Il n’aura pas de cartes durant la partie et tiendra le rôle le plus spécial, celui de maître de jeu. Cependant, son but avoué est d’aider le vampire à remporter la partie. Il prendra certaines décisions importantes qui influeront sur la partie.

À son tour, un joueur doit poser une carte face cachée. Puis, une carte du paquet ‘nuit’ est révélée : si la carte ‘aube’ est pigée, le tour de jeu s’arrête. Sinon, on continue avec le joueur suivant. Lorsque le tour est terminé, les cartes sont brassées et révélées…

Les cartes peuvent être positives, négatives, ou sans effet. Les cartes positives sont des composants qui permettent d’obtenir de précieux rituels, mais pour cela il faut que chaque joueur ait joué une carte composant !

Les cartes négatives peuvent être des cartes qui rallongeront le paquet ‘nuit’ et donc rendront potentiellement les tours plus longs, donc plus difficiles pour les chasseurs. En effet, une carte ‘aube’ qui arrive rapidement peut permettre aux soupçons de se confirmer. Il y a également des cartes ‘morsure’, qui handicapent les joueurs. Bien sûr, le vampire tâchera de jouer des cartes négatives sans se faire repérer…

La communication est capitale dans Nosferatu ; en comparant ce que disent les joueurs et ce qui a été joué, l’étau risque de resserrer petit à petit autour du vampire. En tout temps, un des joueurs a la carte ‘pieu’. Il peut s’en servir pour tuer celui qu’il pense être le vampire. Mais en cas d’erreur… la partie est perdue pour les chasseurs ! De plus, si 5 morsures ont été données, le vampire remporte la partie !

Simple et très efficace, Nosferatu installe une ambiance exceptionnelle autour de la table ! Frissons et rires garantis !